La formation de coach sportif

Coach de sport

Vous êtes passionnés de sport et vous souhaitez devenir un coach sportif, mais vous ignorez quels sont les enjeux et les exigences de ce métier ? Pour satisfaire votre curiosité, trouvez dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour y parvenir.

Pour donner des cours de fitness, entrainer des sportifs de haut niveau, former quelqu’un à la musculation ou à un simple cours d’aérobic, aider des usagers d’une salle de gym à atteindre leurs objectifs sportifs, ou tout simplement entrainer des personnes pour perdre du ventre, les missions d’un coach sportif ne s’improvisent pas. En effet, le coach sportif est censé entrainer de manière efficace et en toute sécurité.

Pour cela, une formation s’impose afin d’exercer ce métier dans de meilleures conditions. De plus, celle-ci reste obligatoire. Vous aurez ainsi les compétences nécessaires pour l’accomplissement de cette activité.

 

Qu’est-ce qu’un coach sportif ?

coach sportif perso

Avant de définir ce qu’est un coach sportif, il faut connaitre ce qu’est un coaching, il est au coach sportif ce qu’est l’administration d’entreprise à l’adjoint administratif. Par définition, le coaching est un accompagnement d’une personne ayant des objectifs spécifiques à atteindre. De ce fait, le coach sportif est un expert spécialisé pour l’accompagnement d’un individu, afin de contribuer à son bien-être, son épanouissement et ses performances, suivant des programmes bien définis et personnalisés.

Généralement, il travaille dans une salle de sport, mais il peut également intervenir dans des entreprises ou à domicile et de fait, il peut effectuer des entrainements en groupe ou individuellement. De plus, grâce à ses compétences et ses expériences et la formation qu’il a reçue, il est en mesure d’établir des entrainements adaptés à chaque individu, tout en tenant compte des capacités physiques de chacun.

Pour devenir coach sportif, il ne s’agit pas simplement de regarder la chaine sport et de reproduire au hasard les mouvements, mais cela requiert un savoir-faire spécifique et l’assurance d’une maîtrise sur le sujet. Bien que ce métier ne soit pas encore reconnu comme s’il était un prothésiste ongulaire, tout comme avec ce métier, suivre une formation est une étape obligatoire pour devenir coach sportif.

Quelles sont les formations à suivre ?

coach sportif senior

De nos jours, plusieurs établissements dispensent diverses formations qui forment au mieux les futurs professionnels du coaching sportif. Selon la spécialisation choisie et les prestations que vous souhaitez proposer à vos clients, divers cursus sont proposés.

Par exemple, le BPJEPS ou Brevet Professionnel de la Jeunesse, l’Education Populaire et du Sport est une formation n’exigeant aucun diplôme universitaire. En revanche, elle est dédiée aux détenteurs du baccalauréat ou d’une Attestation de Formation aux Premiers Secours. Pour ce type de formation, vous vous spécialisez sur l’activité gymnique de la forme et de la force.

À part cela, si le coach sportif veut une formation aussi approfondie que celle pour l’obtention de la CAP petite enfance, il existe également d’autres formations pour ceux qui suivent des études à l’université. Vous pouvez obtenir une Licence ou un Master en Sciences et Techniques des Activités Physiques. Ces dernières construisent des compétences importantes en termes d’entrainement et de programme sportifs.

Sachez tout de même que la formation la plus optimale reste le DEUST ou Diplôme d’Études Universitaires Scientifiques et Techniques. Il s’agit d’un diplôme qui est préparé en deux ans et qui offre la possibilité d’une évolution hiérarchique au sein d’un centre de remise en forme. Cette formation confère aux diplômés une maîtrise de la matière et une polyvalence indéniable.

 

Qualités requises et motivation

coach sportif fitness

La formation pour coach sportif n’est qu’une étape de peaufinage de ce qui existe déjà, car en réalité, comment renforcer des capacités s’il n’y a pas de prérequis ? Outre les niveaux exigés par les diverses formations, tous les coachs sportifs voulant réussir dans leur activité sont obligés de remplir certains critères. Avant toute chose, comme si l’on se formait pour devenir fleuriste, ce métier requiert de la passion.

D’abord, l’amour du sport et du bien-être est un impératif pour pouvoir assurer et assumer pleinement le rôle de coach sportif. Ensuite, pour savoir transmettre sa motivation aux clients et retenir leur concentration, le coach sportif doit être fin pédagogue, car de temps en temps, le travail de coach sportif peut être similaire à celui d’auxiliaire de puériculture. De plus, le rôle d’un coach sportif touche également le domaine de la psychologie, car son travail concerne à la fois le corps et l’esprit du client.

Dans leur programme de formation, leurs instructeurs se servent de ces qualités pour façonner de bons coachs sportifs. De surcroit, comme un coach sportif peut être amené à diriger sa propre boîte, il est important qu’il ait un bon sens du commerce et des affaires. Ce qui est le plus important est que le coach sportif est obligé d’être physiquement et psychologiquement endurant.

Par ailleurs, l’une des motivations d’un travailleur est son salaire. Concernant cela, celui du coach sportif est très variable, en fonction de son standing, de son lieu de travail, ainsi que du type de sport dans lequel il est amené à exercer. En réalité, il n’existe aucun salaire défini, mais en général, il gagne environ entre 1300 et 1600 euros par mois. Ces chiffres peuvent augmenter, par exemple, si le coach sportif donne des cours individuels à domiciles, ou s’il est spécialisé dans les programmes minceur qui sont de plus en plus à la mode.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *