Comment passer son CAP petite enfance en candidat libre?

garde enfants

La formation du CAP petite enfance donne quelques fois l’impression d’être inaccessible, et ce même en dépit de toute motivation de prendre soins des jeunes enfants, et de participer à leur épanouissement. Les personnes généralement dans cette situation sont celles n’ayant pas accès aux centres de formations à l’instar des lycées professionnels, les salariés qui n’ont pas la possibilité d’abandonner leur emploi pour se donner à une formation à plein temps, mais aussi les parents à domicile qui s’occupent de leurs enfants.

Toutes ces situations représentent un frein au désir de reconversion, raison pour laquelle a été mise en place la formation du CAP petite enfance en candidat libre. A cet effet, il est désormais possible de préparer son examen à domicile, et ce au rythme choisi tout en n’étant pas obligé de suivre les cours à des heures fixes. En clair, c’est une formule dédiée à ceux-là qui n’ont pas le temps de participer aux cours de manière conventionnelle à cause de leurs occupations.

garde enfantsD’autre part, il est important de spécifié que le fait d’être candidat libre n’a rien à voir avec le fait qu’en lisant quelques ouvrages, vous arriverez à obtenir votre diplôme. Il est vrai que les inscriptions ne sont soumises à aucune condition d’antécédents concernant votre formation, mais le problème est que si vous ne vous n’êtes pas vraiment préparé pour celle-ci, elle risque d’être portée à l’échec.

Passer cet examen risque d’être assez difficile si vous ne vous rapproché pas d’un centre de formation à distance. Il est donc conseillé de mener une sérieuse étude des possibilités en comparant les établissements selon le sérieux et les tarifs avant d’entreprendre un choix.

 

Généralités et modalités

La formation du CAP petite enfance en candidat libre est un type de formation libre et réservé tout public intéressé. Etant donné que c’est une formation qui se passe à domicile, elle demande beaucoup de motivation, mais aussi du sérieux. A cet effet, pour mieux s’en sortir il est important de s’en tenir à un programme bien organisé et de minutieusement le respecter. Si vous décidez d’opter pour cette formule c’est bien parce que vous ne pouvez pas vous rendre tous les dans un établissement, alors veillez à organiser vos heures d’étude chez vous. Pour aller plus loin, une solution adaptée serait les cours par correspondance.

Pour ceux qui sont déjà en possession d’un autre CAP, BEP ou tout autre diplôme de niveau 4, ils n’ont pas besoin de passer d’épreuve générale au cours de l’examen. Pour la formule en candidat libre, la formation dure généralement entre un et deux ans. Même en dépit du fait qu’aucun niveau n’est requis pour participer à la formation, vous devez tout de même être munis de certains atouts pour pouvoir réussir. Parmi quelques-unes nous pouvons noter la créativité, le caractère ferme et maternelle, mais aussi de l’imagination.

Concernant les tarifs de la formation, il est important de faire très attention. Pour certains établissements qui proposent des formations à moindre coût, ce n’est que dans le but d’attirer l’attention des apprenants. Afin de ne pas être induit en erreur, vous devez vous penchez sur le fait qu’il serait bien mieux d’opter pour un organisme accrédité par l’Education Nationale, à l’instar de cours CNED et de GRETA. D’autre part, les frais de formation fixés par ces organismes ne sont pas onéreux par rapport aux frais fixés par les instituts privés. Mais en général, différentes grilles de prix existent en vue de souscrire à l’examen du CAP petite enfance en candidat libre. Aussi, il est conseillé de s’informer le plus tôt possible sur les dates d’inscription qui sont généralement fixées entre le mois de Septembre et le mois de Décembre. Pour cela, il est essentiel de se rapprocher auprès de l’établissement concerné.

 

Programme de la formation

Il existe 2 types d’épreuves pour le CAP petite enfance. Nous avons tout d’abord les épreuves générales comprenant l’Histoire-géographie, les mathématiques et sciences physique, et le français. Puis les épreuves professionnelles, comportant la prise en charge de l’enfant en structures collectives, la prise en charge de l’enfant à domicile, et les techniques de services à l’usager.

CAP petite enfance en candidat libreConcernant le stage professionnel, il se fait sur une période de 12 semaines. Pour la première moitié de cette période, elle s’effectue avec les enfants âgés de 0 à 2 ans. La seconde moitié de cette période s’effectue au sein d’une ou de plusieurs structures avec des enfants âgés de 2 à 6 ans. Le stage professionnel se partagera donc respectivement entre la garderie périscolaire, la crèche et la pouponnière ; ou alors entre l’école maternelle et le centre de vacance. Aussi, ce stage doit obligatoirement comporter 3 semaines consécutives. Le problème avec la formation du CAP petite enfance en candidat libre repose sur la convention de stage. Celle-ci est gérée par 3 parties dont l’établissement d’enseignement, la structure d’accueil, et la stagiaire. De plus, cette convention ne peut être effective en l’absence de l’établissement d’enseignement.

Toutefois, il existe 2 solutions envisageables. Soit la structure d’accueil accepte l’établissement d’un contrat avec la stagiaire, à condition que cette dernière entre en possession d’une extension de responsabilité civile ; soit vous vous inscrivez au sein d’un organisme qui assure des formations par module à l’instar du CNED, proposant pour la formation du CAP petite enfance le module de formation en milieu professionnel. La deuxième option ici reste la meilleure, car les compagnies d’assurance portent très peu d’intérêts pour ce type de requête. Et celles qui le font sont extrêmement rares. D’autre part, si vous voulez faire votre préparation à vous, le module de formation en milieu professionnel peut être un atout, compte tenu du fait que vous pourrez faire votre stage en toute légalité.

Le rapport de stage est à caractère obligatoire et on ne peut accéder au diplôme sans celui-ci. C’est un rapport contenant un total de 15 pages et comportant une introduction, une présentation des différentes structures qui ont hébergé votre stage, une présentation ainsi qu’une analyse de votre activité socio-éducative, une présentation ainsi qu’une analyse de votre activité socio-éducative, et enfin une conclusion. Ledit rapport doit être apporté avec des annexes constituées de photos reflétant la preuve des activités effectués, mais aussi des attestations de stage et conventions rigoureusement remplies par les différentes structures d’accueil.

Il est vrai que les modèles de ce type de rapport sont accessibles pour ceux qui n’en ont pas encore rédigé, mais un organisme vous fera bénéficier de son aide pour cette tâche. Ainsi, il apportera les corrections nécessaires, mais ceci à condition que le rapport de stage soit envoyé avant la date limite. Dans le cas où tout le stage n’est pas effectué à cette date limite, vous avez la possibilité d’envoyer une ébauche du rapport à l’organisme.

La formation du CAP petite enfance en candidat libre vous mets non seulement en condition de trouver des structures d’accueil vous-même en vue d’un stage, mais d’assurer aussi vous-même l’inscription à l’examen au sein de votre établissement. Toutefois, avant d’entamer toute procédure, il est important de bien vous renseigner compte tenu du fait que certains établissements sont plus stricts que d’autres.

En somme, le candidat est chargé de trouver lui-même son stage, et l’inscription à la formation est facultative lors de votre préparation au CAP petite enfance en candidat libre. Notez quand même que sans l’appui d’un organisme l’accès à la convention de stage sera assez difficile.

La moyenne générale donnant accès au diplôme doit être égale ou supérieure à 10/20. Si une candidate n’obtient pas cette note à l’un de ses modules, elle devra le repasser l’année suivante avant d’obtenir le diplôme.

 

Les avantages

Vous pouvez avoir toutes les compétences requises mais ne disposez pas du diplôme de ce CAP. Alors, vous pouvez choisir de faire la formation par correspondance, ceci en restant à domicile. Des ouvrages vous seront utiles à cet effet pour pouvoir suivre le programme.

Il n’est pas difficile d’avoir son CAP petite enfance en candidat libre. Les titulaires de ce CAP sont incontestablement des spécialistes dans la prise en charge des jeunes enfants. Ils sont aptes à mener plusieurs activités contribuant au bien-être des nourrissons, à l’instar de l’hygiène corporelle, la prise de nourriture, l’éducation et le développement, les jeux d’éveil, l’aide de l’autonomie, l’entretien des locaux et équipements, ainsi que le développement du côté psychoaffectif de l’enfant.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *