Avoir son CAP petite enfance avec une VAE

Petite enfance

Etant donné que vous avez déjà acquis une certaine expérience dans le domaine de la petite enfance, Il est tout normal d’aspirer à l’obtention du CAP petite enfance. C’est une option envisageable grâce au CAP petite enfance avec une VAE. La toute première chose est d’obtenir la VAE connue comme la validation des acquis de l’expérience. Dans l’optique de l’obtention de celle-ci, il faut avoir justifié 3 années d’expérience professionnelle dans le secteur de la petite enfance et donc, avoir une expérience de travail auprès des enfants âgés de 0 à 6 ans. C’est une condition qui s’applique principalement aux assistantes maternelles qui mènent des activités depuis une période de 3 ans au moins, mais aussi à toute personne ayant cette expérience.

D’autre part, l’acquisition de cette expérience ne doit pas trouver de limite au niveau professionnel. En effet, le côté bénévolat qu’on a eu a exercé auprès des enfants est aussi vérifier et doit être prouvé. Toutefois, si l’on a eu à élever ses enfants, cela ne compte pas.

Petite enfanceLe CAP petite enfance est le diplôme par lequel le plus de validations des acquis de l’expérience passe. Aussi, les personnes là possédant passent l’examen du CAP petite enfance sans avoir à confronter les épreuves générales. C’est une option donnant accès à plusieurs avantages, ceci en permettant d’évoluer en tant que professionnel et en octroyant un diplôme de l’Education Nationale.

De plus, il est possible d’accéder à ce diplôme en ne suivant aucune formation et donc de le passer en candidat libre. C’est aussi une aubaine pour toute personne voulant se présenter au concours de l’ATSEM.

Le diplôme du CAP petite enfance avec une VAE ne peut être acquis qu’après validation de la VAE, de la formation, et de l’examen. En effet, accéder au diplôme nécessite une validation par des membres d’un jury. Aussi, les seules expériences validées sont celles des activités bénévoles. Si un candidat possède déjà un CAP d’un autre domaine, il est dispensé des épreuves théoriques.

 

La procédure à suivre

Pour la procédure conduisant au diplôme, il faut passer par le service de validation. Celui-ci est censé prendre tout d’abord une première décision juste à la suite de l’examen du dossier de recevabilité. Ce dernier est connu sous l’appellation de livret 1.

Le livret 1 est facile à monter mais nécessite d’être méticuleux. En effet, il se compose de 8 pages constitués comme suit : les informations sur la personne faisant la demande ; le tableau synoptique avec l’emploi, le nom et l’adresse de l’entreprise ; le poste occupé au sein de l’entreprise ; le temps de travail ; l’ensemble des heures effectuées au travail ; les dates de début et de fin des activités qui ont été exercée en vue du diplôme ; une déclaration sur l’honneur ; Un tableau des activités hors du cadre de ce diplôme et accompagné de l’attestation de formation, des titres et des certificats ; l’accusé de réception suite à la demande ; ainsi qu’une liste comportant les justificatifs et documents joints avec la demande.

Dans le cas où la demande de CAP petite enfance avec une VAE est reçue, on vous en informe dans les 2 mois suivant le jour du dépôt du livret 1. Si vous ne recevez rien et que cette période est écoulée, alors considéré cela comme un rejet. Toutefois, la recevabilité n’implique pas la validation. Cette dernière est faite par le jury, et en s’appuyant sur le livret 2. C’est celui-là qui détaille tous les acquis, savoirs et aptitudes se référant aux obligations du diplôme. Lui aussi doit être rempli méticuleusement. Il est composé de fiches P relatant le parcours, de fiche O portant sur l’organisation, de fiches E relatives aux emplois, et de fiches A portant sur le minimum de 4 activités décrites. Ce sont les fiches A qui doivent répondre aux exigences du diplôme. A cet effet, les activités doivent être en relation avec le domaine de la petite enfance.

D’autre part, la déclaration sur l’honneur, la décision de recevabilité, les annexes, l’enveloppe affranchie libellée à votre adresse, et l’accusé de réception du livret 2 doivent accompagner les fiches.

Après cela, vous devrez passer devant un jury chargé d’expliciter votre livret 2 et de vérifier son authenticité. Une aubaine pour vous, car vous aurez l’occasion de valoriser vos compétences en apportant plus de précisions au sujet de votre expérience.

3 possibilités sont envisageables suite à la décision du Jury. Tout d’abord, il y a la validation dans sa totalité qui vous donne le statut de titulaire du diplôme, la validation partielle, et le refus de validation.

Dans le cas de la validation partielle, elle a souvent lieu lorsque certaines de vos compétences doivent être soumises à un nouveau contrôle. A cet effet, les compétences acquises sont valables pour 5 ans. Après cela, vous devrez suivre une formation et effectuer une activité suivie d’une nouvelle demande pour une VAE afin de compléter vos acquis avant validation. Dans le cas d’un refus, celui-ci a lieu pour des acquis insuffisants ou non relatifs à la certification désirée.

VAE CAP petite enfanceIl est important de spécifier que votre dossier de validation des acquis doit être déposé dans un dispositif académique de validation des 30 académies, dispositif fournissant les informations relatives à l’aboutissement du projet.

Aussi, il faut noter que le stable est facultatif pour le CAP petite enfance avec une VAE. Ce qui explique le fait qu’ils doivent d’abord passer par 3 ans d’expérience. Le stage est donc obligatoire pour les candidats avec un statut scolaire.

Un assistant maternel est tout à fait capable de décrocher de manière aisée un CAP petite enfance avec une VAE s’il s’y connait parfaitement en matière de prise en charge des bébés.

 

Après validation des expériences

Les titulaires du diplôme du CAP petite enfance avec une VAE ont la possibilité de travailler dans des familles, mais aussi au sein de structures collectives pour jeunes enfants. A cet effet, il devient très facile d’être engagé à des domiciles de parents d’enfants, en crèche, en école maternelle, en halte-garderie, dans des centres de vacances, centres de loisirs, et pouponnières. Ils peuvent y travailler comme Agent d’animation, ou encore comme Aide à l’éducation.

Les titulaires du diplôme du CAP petite enfance avec une VAE peuvent également exercer dans le cadre l’apprentissage de l’autonomie, l’accompagnement et l’éveil des jeunes enfants. Ils sont donc essentiels au développement intellectuel et affectif de ceux-ci. Ce sont aussi des professionnels concernant les soins et la garde de bébés.

Pour ceux possédant ce certificat d’aptitude professionnelle et optant de continuer les études, ils ont le choix entre plusieurs possibilités s’offrant à eux. Ainsi, ils peuvent passer par une préparation du DEAVS, de la MC Aide à domicile, des concours d’aide-soignant, mais aussi moniteur éducateur, auxiliaire de puériculture, et aide médico-psychologique. Le CAP petite enfance permet également d’accéder aux concours de l’ATSEM. D’autre part les titulaires du diplôme, et plus particulièrement ceux qui travaillent comme assistants dans le domaine de l’enseignement, s’occupent de l’entretien du matériel enseignant et des locaux. Ils sont chargés de l’organisation des activités pédagogiques et de l’ornement des salles de classe.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *